Articles Coaching individuel Communication Management

La métaphore : outil de prise de parole en public

Juin 2011, j’interviens sur une formation de prise de parole en public.

La session se déroule dans une grande entreprise, avec un public aux métiers très différents.

Ce jour là, j’ai des commerciaux, une assistante de direction, et aïe… un informaticien.

Pourquoi   je dis Aïe?

Allez, comme on est entre nous, je vais vous faire un aveu.

Il y a 2 publics que j’appréhende particulièrement  en prise de parole en public :

Les financiers, avec leurs tableaux 4X3, remplis de chiffres dans lesquels je vais me noyer…

Et les informaticiens, gourous-geeks, lorsqu’ils parlent de la mise en place de leurs projets, et dont je sais que je ne vais comprendre qu’un mot sur deux.

Cela donne parfois un discours du type «  la nouvelle base MySQL est inspirée de la dernière interface développée en html5 dont les users nous ont fait remonter des correctifs pour la mise en prod. de la recette……  » (je ne sais même pas si ça veut dire quelque chose…)

Vous voyez ce que je veux dire….

Lors de cette formation, les participants s’entrainent autour d’un sujet réel qu’ils doivent présenter prochainement.

J’écoute donc avec attention David lorsqu’il se lance pour nous présenter son thème.

Son objectif  : présenter la nouvelle interface et le nouveau logiciel qui équipera prochainement tous les ordinateurs de l’entreprise.

C’est un changement informatique majeur qui amènera un gros bouleversement des habitudes des utilisateurs.

Et vous savez quoi… pour une fois, j’ai compris.

Mais comment a-t-il fait  ?

David nous parle de la future interface qui va prochainement être développée dans toute l’entreprise.

” Chez vous j’imagine que vous avez apporté une attention toute particulière à votre salon n’est-ce pas  ?

 

Oui, notre salon est une pièce à vivre, dans laquelle nous passons beaucoup de temps, et dans laquelle nous souhaitons nous sentir bien.

C’est sur ce constat et cette idée que nous avons développé cette nouvelle application que je me propose de vous présenter.

 

Qu’allons nous y trouver.

  Dans votre salon, qu’avez vous  ?  Lance-t-il au groupe  ?

  – Une table basse.

  – Une télévision.

  – Oui, un grand écran.

 

– Ok, et quoi d’autre pour qu’il soit confortable, que vous vous y sentiez bien ?

  – Moi j’ai personnalisé la déco, je voulais des couleurs et des cadres qui me ressemblent, qui m’apaisent.

 

– Très bien, et quoi encore  ?

  – Un canapé confortable, et un fauteuil. C’est MON fauteuil  !!
eric2
– Ok un espace à soi dans lequel on est bien.

  Eh bien c’est ce que vous devriez trouver avec ce nouveau programme.

La seule chose qui soit imposée, c’est la taille de votre pièce  : le terrain de jeu.

La porte d’entrée, c’est votre accès habituel.

Il ne change pas  : pour accéder à l’interface, vous lancez toujours votre ordinateur.

En revanche, plus besoin de lancer plusieurs programmes  : une seule porte d’entrée à l’ouverture de votre ordinateur. Vous cliquez sur l’icône et renseignez vos identifiants habituels.

Ensuite, on a quoi  : une table basse pour poser ce dont on a besoin  : magazine, télécommande.

La table basse, c’est l’interface principale. C’est vous qui allez déposer dessus ce qui vous semble nécessaire.

Julie préfère les magazines féminins, Paul son auto moto. Là, c’est pareil.

Vous utilisez surtout le logiciel vente et gestion des stocks  : vous les déposez sur votre table, votre interface. Ils seront accessible dés votre connexion.

Vous utilisez surtout la messagerie, l’agenda, et avez besoin d’un accès rapide au logiciel de compta. Vous les déposez sur votre interface d’accueil, votre table basse, ils sont accessibles dés l’ouverture.

 

Ensuite, vous me parliez d’un écran.

Oui mais voila… certains préfèrent un grand écran pour voir leurs films, d’autre préfèrent un petit pour laisser de la place pour la déco.

Là aussi, vous pouvez intervenir dessus. En effet, vous pouvez programmer la façon dont s’ouvrent les fenêtres de vos programmes favoris.

Soit en multi écran  : vous avez alors une fenêtre pour vos mails, une seconde pour votre agenda, et ce en simultané ….  

Ou bien en grand écran. L’affichage vient alors occuper tout l’espace en premier plan. A vous alors de jongler entre les différentes fenêtres.

Pour vous faciliter la tâche, une icône bleue indiquant les pages ouvertes s’allume en haut de votre table basse pour vous indiquer ce qui est ouvert. Un clic dessus, et l’application revient en premier plan.

 

Vous m’avez dit aussi «  un espace confortable  : votre canapé  ».

Alors on n’a pas prévu de canapé, mais on a réfléchi au confort  :

Confort visuel d’abord  : vous pouvez varier à la fois la taille des polices, des fenêtres, et les couleurs pour qu’en fonction de votre environnement, vous puissiez avoir un confort visuel optimal.

Vous travaillez sur portable avec un petit écran  : vous pouvez grossir les caractères. Vous travaillez sur un poste fixe plus large, vous pouvez la réduire. Vous êtes myopes, vous ajustez…

Mais il y a aussi une partie matérielle  : nous vous changeons les claviers pour des claviers plus robustes  ; plus confortables, et sur lesquels vous trouverez les raccourcis les plus fréquents.

Certaines touches sont d’ailleurs programmables pour personnaliser vos lancements en fonction de vos besoins  : mail, internet, logiciel de gestion de paie etc…

 

Ensuite, vous souhaitiez avoir «  un environnement qui vous ressemble  ». Apaisant pour certains, dynamique   pour d’autre…

Du coup, à vous de jouer et de laisser libre court à votre imagination.

Vous pouvez choisir la couleur de votre table basse, vous pouvez la personnaliser à votre guise, mettre des images dessus.

Nous vous proposons une palette de couleurs, des images de l’entreprise. Mais si vous souhaitez aller plus loin, pourquoi ne pas avoir des photos de votre enfant, de vos dernières vacances, de vos derniers exploits sportifs. Le bandeau de gauche possède des fenêtres défilantes qui synthétisent les informations importantes.

Vos images et personnalisations s’y insèrent naturellement et arriveront de façon aléatoires et dynamiques.

 

Alors je vous parle de fenêtres défilantes, c’est quoi ça  ?

Imaginez que, quand vous allumiez votre télé, vous ayez un encart qui puisse vous renseigner sur vos centres d’intérêt. Les nouvelles du monde, votre Facebook, le liste de course laissée par madame  ;-)…

C’est ce que vous trouverez dans ces fenêtres.

Vous participez à un groupe de travail, un autre membre a une question  : elle apparaît en direct.

Un mail haute priorité arrive dans votre boite aux lettres, il apparaît.

Vous êtes curieux de connaître ce qui se passe dans le service voisin  : vous pouvez paramétrer les groupes qui vous intéressent pour rester connecter.

Quant à votre Facebook…. Euhhhhhhh… ce n’est pas encore d’actualité  😉

 

Néanmoins, parce qu’une fenêtre doit donner sur l’extérieur, certains sites d’information seront ouverts  : soit des informations génériques, soit des sites, des blogs en lien avec votre métier.  »

Et de continuer environ 10 minutes autour de cette image, le tout étayer par un Powerpoint présentant des captures d’écran claires, illustrant les différents points qu’il évoque.

Sa conclusion  : nous informer des dates des futures formations à cet outil et nous inviter à y participer.

En faisant un parallèle entre notre salon et son projet, David utilise une métaphore. Il nous permet de nous rattacher à une image.

Il dédramatise le changement majeur qui s’annonce et nous rassure.

Et plus que tout, il vulgarise un univers technique pour le rendre accessible à son auditoire.

En bref, plutôt que de construire un discours, construisez une image.Juin 2011, j’interviens sur une formation de prise de parole en public.

La session se déroule dans une grande entreprise, avec un public aux métiers très différents.

Ce jour là, j’ai des commerciaux, une assistante de direction, et aïe… un informaticien.

Pourquoi   je dis Aïe?

Allez, comme on est entre nous, je vais vous faire un aveu.

Il y a 2 publics que j’appréhende particulièrement  en prise de parole en public :

Les financiers, avec leurs tableaux 4X3, remplis de chiffres dans lesquels je vais me noyer…

Et les informaticiens, gourous-geeks, lorsqu’ils parlent de la mise en place de leurs projets, et dont je sais que je ne vais comprendre qu’un mot sur deux.

Cela donne parfois un discours du type «  la nouvelle base MySQL est inspirée de la dernière interface développée en html5 dont les users nous ont fait remonter des correctifs pour la mise en prod. de la recette……  » (je ne sais même pas si ça veut dire quelque chose…)

Vous voyez ce que je veux dire….

Lors de cette formation, les participants s’entrainent autour d’un sujet réel qu’ils doivent présenter prochainement.

J’écoute donc avec attention David lorsqu’il se lance pour nous présenter son thème.

Son objectif  : présenter la nouvelle interface et le nouveau logiciel qui équipera prochainement tous les ordinateurs de l’entreprise.

C’est un changement informatique majeur qui amènera un gros bouleversement des habitudes des utilisateurs.

Et vous savez quoi… pour une fois, j’ai compris.

Mais comment a-t-il fait  ?

David nous parle de la future interface qui va prochainement être développée dans toute l’entreprise.

«  Chez vous j’imagine que vous avez apporté une attention toute particulière à votre salon n’est-ce pas  ?

Oui, notre salon est une pièce à vivre, dans laquelle nous passons beaucoup de temps, et dans laquelle nous souhaitons nous sentir bien.

C’est sur ce constat et cette idée que nous avons développé cette nouvelle application que je me propose de vous présenter.

Qu’allons nous y trouver.

Dans votre salon, qu’avez vous  ?  Lance-t-il au groupe  ?

– Une table basse.

– Une télévision.

– Oui, un grand écran.

– Ok, et quoi d’autre pour qu’il soit confortable, que vous vous y sentiez bien ?

– Moi j’ai personnalisé la déco, je voulais des couleurs et des cadres qui me ressemblent, qui m’apaisent.

– Très bien, et quoi encore  ?

– Un canapé confortable, et un fauteuil. C’est MON fauteuil  !!

Metaphore et communication

– Ok un espace à soi dans lequel on est bien.

Eh bien c’est ce que vous devriez trouver avec ce nouveau programme.

La seule chose qui soit imposée, c’est la taille de votre pièce  : le terrain de jeu.

La porte d’entrée, c’est votre accès habituel.

Il ne change pas  : pour accéder à l’interface, vous lancez toujours votre ordinateur.

En revanche, plus besoin de lancer plusieurs programmes  : une seule porte d’entrée à l’ouverture de votre ordinateur. Vous cliquez sur l’icône et renseignez vos identifiants habituels.

Ensuite, on a quoi  : une table basse pour poser ce dont on a besoin  : magazine, télécommande.

La table basse, c’est l’interface principale. C’est vous qui allez déposer dessus ce qui vous semble nécessaire.

Julie préfère les magazines féminins, Paul son auto moto. Là, c’est pareil.

Vous utilisez surtout le logiciel vente et gestion des stocks  : vous les déposez sur votre table, votre interface. Ils seront accessible dés votre connexion.

Vous utilisez surtout la messagerie, l’agenda, et avez besoin d’un accès rapide au logiciel de compta. Vous les déposez sur votre interface d’accueil, votre table basse, ils sont accessibles dés l’ouverture.

Ensuite, vous me parliez d’un écran.

Oui mais voila… certains préfèrent un grand écran pour voir leurs films, d’autre préfèrent un petit pour laisser de la place pour la déco.

Là aussi, vous pouvez intervenir dessus. En effet, vous pouvez programmer la façon dont s’ouvrent les fenêtres de vos programmes favoris.

Soit en multi écran  : vous avez alors une fenêtre pour vos mails, une seconde pour votre agenda, et ce en simultané ….

Ou bien en grand écran. L’affichage vient alors occuper tout l’espace en premier plan. A vous alors de jongler entre les différentes fenêtres.

Pour vous faciliter la tâche, une icône bleue indiquant les pages ouvertes s’allume en haut de votre table basse pour vous indiquer ce qui est ouvert. Un clic dessus, et l’application revient en premier plan.

Vous m’avez dit aussi «  un espace confortable  : votre canapé  ».

Alors on n’a pas prévu de canapé, mais on a réfléchi au confort  :

Confort visuel d’abord  : vous pouvez varier à la fois la taille des polices, des fenêtres, et les couleurs pour qu’en fonction de votre environnement, vous puissiez avoir un confort visuel optimal.

Vous travaillez sur portable avec un petit écran  : vous pouvez grossir les caractères. Vous travaillez sur un poste fixe plus large, vous pouvez la réduire. Vous êtes myopes, vous ajustez…

Mais il y a aussi une partie matérielle  : nous vous changeons les claviers pour des claviers plus robustes  ; plus confortables, et sur lesquels vous trouverez les raccourcis les plus fréquents.

Certaines touches sont d’ailleurs programmables pour personnaliser vos lancements en fonction de vos besoins  : mail, internet, logiciel de gestion de paie etc…

Ensuite, vous souhaitiez avoir «  un environnement qui vous ressemble  ». Apaisant pour certains, dynamique   pour d’autre…

Du coup, à vous de jouer et de laisser libre court à votre imagination.

Vous pouvez choisir la couleur de votre table basse, vous pouvez la personnaliser à votre guise, mettre des images dessus.

Nous vous proposons une palette de couleurs, des images de l’entreprise. Mais si vous souhaitez aller plus loin, pourquoi ne pas avoir des photos de votre enfant, de vos dernières vacances, de vos derniers exploits sportifs. Le bandeau de gauche possède des fenêtres défilantes qui synthétisent les informations importantes.

Vos images et personnalisations s’y insèrent naturellement et arriveront de façon aléatoires et dynamiques.

Alors je vous parle de fenêtres défilantes, c’est quoi ça  ?

Imaginez que, quand vous allumiez votre télé, vous ayez un encart qui puisse vous renseigner sur vos centres d’intérêt. Les nouvelles du monde, votre Facebook, le liste de course laissée par madame  ;-)…

C’est ce que vous trouverez dans ces fenêtres.

Vous participez à un groupe de travail, un autre membre a une question  : elle apparaît en direct.

Un mail haute priorité arrive dans votre boite aux lettres, il apparaît.

Vous êtes curieux de connaître ce qui se passe dans le service voisin  : vous pouvez paramétrer les groupes qui vous intéressent pour rester connecter.

Quant à votre Facebook…. Euhhhhhhh… ce n’est pas encore d’actualité

Néanmoins, parce qu’une fenêtre doit donner sur l’extérieur, certains sites d’information seront ouverts  : soit des informations génériques, soit des sites, des blogs en lien avec votre métier.  »

Et de continuer environ 10 minutes autour de cette image, le tout étayer par un power-point présentant des captures d’écran claires, illustrant les différents points qu’il évoque.

Sa conclusion  : nous informer des dates des futures formations à cet outil et nous inviter à y participer.

En faisant un parallèle entre notre salon et son projet, David utilise une métaphore. Il nous permet de nous rattacher à une image.

Il dédramatise le changement majeur qui s’annonce et nous rassure.

Et plus que tout, il vulgarise un univers technique pour le rendre accessible à son auditoire.

En bref, plutôt que de construire un discours, construisez une image.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.