Articles

Un éléphant, ça trompe énormément, ou quand la carte n’est pas le territoire

Avez-vous remarqué ces moments où, après avoir âprement défendu votre point de vue face à votre interlocuteur, vous vous rendez compte qu’en fait, vous parliez de la même chose depuis un moment, mais chacun avec ses mots ?

Persuadé d’avoir raison, ou avec la conviction de vos idées, vous n’écoutiez en fait plus vraiment ce que vous disait l’autre.

Bon nombre de sujets évoquent la carte, qui n’est pas le territoire.

Je ne vous propose pas de développer ce thème ici, mais plutôt de voir deux façons d’illustrer ce principe.

L’éléphant et les 6 aveugles

elephant-et-aveugles
Pour commencer, voici l’histoire des aveugles et de l’éléphant, évoquée par le Xiehouyu :

Une fois, six aveugles vivaient dans un village. Un jour, ses habitants leur dirent :

« Hé ! il y a un éléphant dans le village, aujourd’hui »

Ils n’avaient aucune idée de ce qu’était un éléphant.

Ils décidèrent que, même s’ils n’étaient pas capables de le voir, ils allaient essayer de le sentir.

Tous allèrent donc là où l’éléphant se trouvait et chacun le toucha.
« Hé ! L’éléphant est un pilier » dit le premier, en touchant sa jambe.
« Oh, non ! C’est comme une corde », dit le second, en touchant sa queue.
« Oh, non ! C’est comme la branche épaisse d’un arbre » dit le troisième, en touchant sa trompe.
« C’est comme un grand éventail » dit le quatrième, en touchant son oreille.
« C’est comme un mur énorme » dit le cinquième, en touchant son ventre.
« C’est comme une grosse pipe » dit le sixième, en touchant sa défense.

Ils commençaient à discuter, chacun d’eux insistait sur ce qu’il croyait exact.

Ils semblaient ne pas s’entendre, lorsqu’un sage, qui passait par-là, les vit. Il s’arrêta et leur demanda « De quoi s’agit-il ? ». Ils dirent « Nous ne pouvons pas nous mettre d’accord pour dire à quoi ressemble l’éléphant ».

Chacun d’eux dit ce qu’il pensait à ce sujet. Le sage leur expliqua, calmement « Vous avez tous dit vrai. La raison pour laquelle ce que chacun de vous affirme est différent, c’est parce que chacun a touché une partie différente de l’animal. Oui, l’éléphant à réellement les traits que vous avez tous décrits ».
« Oh ! » dit chacun. Il n’y eut plus de discussion entre eux et ils furent tous heureux d’avoir dit la vérité.

Il y aurait beaucoup d’enseignements à tirer de cette histoire pleine de sagesse.

La table de la vérité

Une autre façon d’aborder le sujet, tout en image
6-complet9-completTable-complete

Euhhhh, si les dessins ne sont pas clairs ou pas assez parlants, dites le moi dans les commentaires, je complèterai 🙂

Ces deux illustrations ont pour objectif commun de mettre en exergue qu’une différence de point de vue est souvent liée à une différence de position.

Souvent, nous ne regardons pas le territoire, mais notre carte.

Pour privilégier la bonne entente et la compréhension mutuelle, soyez prêt à bouger.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.