Articles

Des films au service de la formation (maj 2019)

MP900408863J’aime être surpris.
J’aime aussi apprendre et faire des connexions avec tout ce qui m’entoure.

Notamment le cinéma, et la vidéo de façon plus générale.

J’aime quand ce support vient étayer les thèmes que je développe auprès de mes interlocuteurs.
Bon outil pédagogique, il permet de faire réfléchir sans y prendre gare, de susciter des prises de conscience.

Je vous propose donc quelques séquences ou œuvres qui permettent d’illustrer certains sujets, de façon légère.

 

Le coach :

En soirée, quand on me demande ce qu’est un coach et que je n’ai pas envie de répondre de façon serieuse, je fais référence à ce film, en précisant qu’un coach finalement, c’est tout l’inverse.

Eh oui, la théorie de l’absurde a parfois du bon.

 


LE COACH – BANDE-ANNONCE – Richard Berry, Jean… par baryla

La génération Y

Histoire de dédramatiser, de dire et faire dire ce que les différentes générations pensent les unes des autres.
Au delà de parler des comportements des jeunes, cette vidéo marche aussi et surtout dans le cadre de l’intergénérationnel : comprendre qu'”ILS” ne sont ni pires ni meilleurs.

ILS étant … les autres, selon que vous soyez un jeune ou un plus vieux 😉


La Génération Y en entreprise, ça donne quoi ? par lentreprise-videos

 

Apprendre à dire bonjour : « Itinéraire d’un enfant gâté »

LA vidéo passe partout par excellence.

En communication, pour illustrer le poids du non-verbal
En développement personnel, en insistant sur le rapport à l’autre,

On y parle d’une motivation universelle : « parle- moi de moi, il n’y a que moi qui m’intéresse »,
Et du coup, comment adapter son discours à l’autre…

Bref, le champ d’utilisation est infini.


Apprendre a dire bonjour par legrandcharles

 

Les jeux de pouvoir en entreprise

Comment un individu réagit face à l’autorité… et son corollaire, que fait-on du pouvoir qui nous est accordé, afin d’éviter de confondre dictature et management , une série de 2 articles dans lequel vous découvrirez une autre oeuvre cinématographique issue d’une histoire vraie : “Die Welle”

Voici 2 oeuvres que j’aime bien pour illustrer ces sujets :

L’expérience de Milgram, « I comme Icare »

Permet de sensibiliser les managers au pouvoir que leur octroie inconsciemment leur collaborateur.
Je l’utilise pour les sensibiliser au poids de leurs décisions et de leurs injonctions.

Sans refaire toute l’analyse de l’expérience de Milgram, c’est aussi un moyen de leur parler de leur capacité à désobéir dans le bon sens du terme : c’est-à-dire être en phase avec leurs valeurs, écouter leurs ressentis, leurs émotions, qui leur donnent la “température” de ce qui est juste ou non pour eux.

[youtube height=”HEIGHT” width=”WIDTH”]https://www.youtube.com/watch?v=qBRX79Sqpmo[/youtube]

Et pour ceux qui ne sont pas convaincus, ou qui préfèrent les références plus récentes, il y a aussi : « le jeu de la mort », documentaire passé il y a quelques années sur France 2, et disponible en DVD et youtube. (Je vous le conseille, je vous préviens, c’est flippant 😉 ). A voir ici

« L’expérience » : que faisons nous avec le pouvoir qui nous est alloué ?

Remis au goût du jour avec le remake américain « The Experiment», l’œuvre originale est beaucoup plus forte.
Ce film allemand de 2003 serait issu d’une histoire vraie, qui illustre comment une poignée d’individus à qui l’on donne arbitrairement un pouvoir en abuse et dérape.

L’histoire?
Dans le cadre d’une expérience scientifique, des volontaires sont recrutés.
De façon arbitraire, un groupe jouera le rôle de détenus, l’autre groupe des gardiens de prison.

Le film retrace comment des citoyens ordinaires peuvent déraper lorsque 2 pouvoirs s’affrontent, alors même qu’il n’y a pas d’enjeux.
Bluffant et dérangeant à la fois.

Que se passe-t-il quand on attribue un pouvoir à un manager, qu’en fait-il, a quoi s’en sert-il, quels sont les risques ?
Comment moi dirigeant ou décideur, je peux être sûr de ne pas être en abus de pouvoir ?…

Voilà le type de question que ce film soulève, et bien d’autres encore.

À voir absolument !!!

 

Mise à jour 2019 :

 

Et vous, quels sont vos films de référence?

« Tu ne tueras point » : avons nous le courage de nos convictions ?

Tant pis pour le spoiler, ce film de (et non pas avec) Mel Gibson parle d’un objecteur de conscience qui veut s’engager pour son pays lors de la seconde guerre mondiale, mais refuse de porter une arme.

Tiré d’une histoire vraie, notre héros devra se battre contre les principes de sa propre armée, de son propre pays, devra affronter ses propres camarades, pour faire entendre ses convictions.

J’utilise ce film lorsqu’il s’agit d’illustrer ce que l’on entend derrière le terme assertivité…

 

[youtube height=”HEIGHT” width=”WIDTH”]PLACE_LINK_HERE[/youtube]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.