Articles

C’est peut être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup

Bientôt 1 an que je me suis mis à l’écriture de ce blog.
A l’époque, ma seule ambition était de coucher ce que j’avais dans la tête, d’apprendre et de partager, sans réellement savoir où cette aventure allait me mener.

Janvier 2012, nouvelle année, et un cap symbolique vient d’être franchi.

En effet, vous avez été un peu plus de 2000 à venir visiter mes articles.

Alors je dédie ce post à tous mes lecteurs pour leur dire 1 mot :

MERCI.

En effet, je découvre le plaisir d’être lu, d’être soutenu et encouragé dans cette belle aventure.
remerciements

Les statistiques
Nombre-de-vsiteurs-uniques

Nombre-de-pages-vues

Les articles les plus lus en Janvier :

 De l’art et la magie du questionnement en management – Osez Oser

Le marshmallow challenge : exercice de cohésion d’équipe. – Osez Oser

Egg Drop Challenge : un exercice de cohésion d’équipe au service de…

“Il est temps de vivre la vie que je me suis imaginée.” – Osez Oser

La Génération Y: vidéo sympathique – Osez Oser

L’écoute projective, ou les pièges de l’écoute active…. – Osez Oser

Du confort à la panique : invitation au voyage en zone d’effort -…

Harcèlement : un cas qui m’interpelle – Osez Oser

Question de leadership, étude de cas : à vous de jouer – Osez Oser

Managers, coachs, décideurs, comment développer la cohésion d’équipe…

Somme d’individus ou équipe haut potentiel (1), les différents stades…

Ma « stratégie media »

Ouhhh, quel grand mot !

Du coup, moment d’introspection et de partage, je vous propose de vous exposer ici, sous forme d’autocritique, ce que j’ai mis en place pour faire connaître le blog.

Des succès, des échecs, des apprentissages, et encore bon nombre de questions.

D’ailleurs, vos conseils sont les bienvenus.

Twitter
Twitter

En amont du lancement du blog, une question me tarabustait.

Twitter, à quoi ça sert.

J’avais bien créé un compte, mais je ne l’utilisais pas.

J’ai commencé à m’y mettre.

J’ai découvert que cela me permettait d’accéder à des contenus que je ne connaissais pas, de m’enrichir, de partager.

Ce réseau a été l’un des vecteurs qui m’a donné envie de créer un support qui m’était propre : l’envie du blog était née.

J’y ai tout naturellement diffusé mes contenus, et été surpris de la réactivité et des suivis.

Au delà des partages, c’est sans doute le réseau qui m’a permis de faire le plus de rencontres, de belles rencontres.

Des personnes avec qui je partage des valeurs et des points de vue.

Si j’y ai passé beaucoup de temps pendant quelques mois, j’avoue y être un peu moins actif ces derniers temps. Eh oui, surfer demande du temps, et entre blog, travail, je veux aussi me réserver des moments qualitatifs en famille, et ne pas tout sacrifier à internet.

Facebook-fan

A cette époque, je délimitais encore bien les sphères privées et professionnelles :

Facebook pour le privé, les autres réseaux pour le pro.

Et je ne l’utilisais que peu.

J’ai néanmoins créé une page pour diffuser mes contenus : lien ici.

Mais voilà, du coup, j’ai reçu plein de demande d’amis sur mon profil perso.

Dans un premier temps, j’avoue avoir décliné ces invitations, réorientant plutôt sur la page. Puis avec le temps, j’ai quand même accepté quelques contacts. J’ai ainsi découvert que la nature des échanges était encore tout autre.

En effet, c’est amusant de voir des contacts pro dévoiler un peu d’eux-mêmes, de leur centre d’intérêt, de leur humour.

Cela créé un peu plus de proximité encore.

Je comprend mieux ce qu’ils font et qui ils sont, et du coup, je me prête au jeu également.

Est-ce à cause de celle, ou parce que je ne sais pas m’y prendre, mais j’avoue que la page n’a pas le succès du blog, avec 69 fans seulement.
Je dis seulement, même si je suis ravi, car les retours et remarques que j’ai sont plus nombreux sur d’autres réseaux.

julienlinkedin

A chaque diffusion d’article, j’en profite pour partager sur ces 2 réseaux :

– Linkedin, en diffusant directement dans les groupes (Overblog possède une fonction permettant de le faire en direct).
– Viadeo étant un peu plus compliqué, car demandant plus de temps, et des copier/collé pour le partager dans les Hubs.

Les retours sont divers, mais ces 2 supports apportent des échanges variés, riches.

Je dirais simplement que le retour sur investissement (temps passé/échanges créés) est moins important que sur Twitter.

Emailing
Emailing

Je l’ai utilisé pour les vœux, en diffusant à mon carnet d’adresse. Il y avait un lien vers cet article, commentant mon actualité du moment.

J’hésite toujours un peu à le faire, car je ne veux pas polluer de pubs indésirables mes contacts, et du coup, avoir l’effet inverse : créer de l’agacement.

Au vu des retours plus que positifs que j’ai eu, je pourrais le faire un peu plus souvent. Mais à cette crainte de déranger, s’adjoint également une certaine pudeur. J’ai toujours plaisir à avoir des retours sur ce que j’écris, mais j’ai du mal à faire la promotion de mon site…..

Heureusement que j’ai des collègues qui s’en chargent, merci Sylvie 😉

En synthèse

Donc, si quelqu’un me demandait des conseils pour se lancer, le retour que je lui ferais :

  • Que ça prend du temps, mais que c’est un plaisir, car cela permet de s’enrichir, de poser sa réflexion, de creuser certains sujets, mais surtout de partager et de faire des rencontres très sympas.
  • D’être au clair sur ce qu’il attend de son blog, et du temps qu’il veut y investir.
  • Pour diffuser et se faire connaître, Twitter me semble de loin le plus efficace
  •  Si le blog doit-être une vitrine, un moyen de se faire connaître rapidement, alors, il vaut mieux s’adresser à des pros, qui savent monter une vraie stratégie de diffusion et de communication web. Tout dépend des objectifs que l’on veut se fixer.

Ma conclusion à aujourd’hui.

La fréquentation monte progressivement d’elle même, et c’est grâce au relai de mes lecteurs.

– Mes attentes quant à ce média sont pus que satisfaites, car c’est un stimulant intellectuel quotidien. La réflexion oscille entre « Tiens, ça ferait un bon sujet d’article » à « Qu’est-ce que je vais bien pouvoir leur raconter ?», en passant par « Mais est-ce que c’est vraiment intéressant ? ».

– Je tâtonne toujours sur la meilleure façon de développer la fréquentation, et j’apprends un peu tous les jours

– Je sais bien que plus de régularité dans les publications serait une bonne chose

– J’aimerais que les journées fassent 48 heurs pour y consacrer plus de temps… mais ça, ce n’est pas d’aujourd’hui.

Donc une nouvelle fois MERCI, car votre soutien est un moteur puissant qui me pousse à continuer et donc à m’enrichir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.